Facebook Pixel Skip to content

Les enfants passent trop de temps devant des écrans

C'est le constat de nombreuses études réalisées ces dernières années !

Temps des enfants passé devant un écran

78% des parents pensent que leurs enfants passent trop de temps devant des écrans et les différentes études confirment ces craintes. Au cours de notre propre enquête, nous avons recueilli de nombreux témoignages de parents inquiets du temps journalier passé par leurs enfants devant des écrans.

Vous n’avez plus envie d’offrir des jeux vidéos à Noël ?

Cette année, déposez sous le sapin un cadeau original, sur support papier. Epopia est aventure interactive par courrier postal dont l’enfant est le héros : la suite de l’aventure ne dépend que de lui !

Je découvre le concept !

Des parents inquiets face à l'omniprésence des écrans dans la vie quotidienne de leurs enfants

Des études de l’INSEE confirment l’importance que prennent dorénavant les écrans dans l’emploi du temps de nos enfants. Et de nombreuses études concluent que ces durées d’exposition aux écrans sont complètement déraisonnables et ne seront pas sans conséquence sur le développement de l’enfant.

Au cours de notre propre étude de marché, nous avons interrogé plus de 250 parents et avons recueilli un nombre impressionnant de réponses inquiètes quant à l’omniprésence des écrans dans la vie de leurs enfants. 78% de ces parents pensent que leurs enfants passent trop de temps devant des écrans. Parmi ces parents inquiets, on compte un tiers de parents qui ne rejette pas pour autant tout usage numérique, et pense que, parfois, leurs enfants y ont des activités enrichissantes. Seuls 22% des parents vivent cette nouvelle situation de manière complètement sereine.

Les enfants passent plus de temps devant des écrans qu’à l’école

Combien de temps passe un enfant devant des écrans ?Plusieurs études successives de l’INSEE montrent une forte évolution de ce temps d’exposition aux écrans. En 2010, un enfant passait plus de la moitié de son temps libre devant un écran. Mais avec la généralisation des smartphones et leur surconsommation par les jeunes, ces chiffres, déjà inquiétants, ont explosé. Que ce soit à travers la télévision, les ordinateurs, les tablettes ou les smartphones, ces durées augmentent. Alors qu’un enfant passe 900 heures par an à l’école, il passe désormais 1200 heures devant un écran ! Voilà un chiffre qui fait froid dans le dos…

Et ce phénomène n’est pas sans conséquence. Des études ont montré depuis plus de 10 ans que la surexposition aux écrans entraine des retards dans les apprentissages du langage, des troubles du sommeil et également des déficits de l’attention par la suite. Du point de vue purement physique, la sédentarité de ces usages entraine également des risques d’obésité, d’hypertension, de diabète et de maladies cardiaques nettement plus importantes. Au-delà d’une heure d’écran par jour, le risque d’obésité augmente tout de même de 30% !

La newsletter de l’éducation positive !

Recevez gratuitement toutes nos ressources éducatives par mail !

Vous êtes ?

La règle du 3-6-9-12

Temps conseillé devant écran pour enfantsLes experts ont mis en place une recommandation simple à suivre afin de diminuer tous ces risques. Tout d’abord, pas d’écran avant 3 ans. Avant 3 ans, l’enfant a besoin d’expérimenter le monde physique et d’échanger oralement. Tout temps passé devant un écran passif est un temps d’apprentissage de perdu. Avant 6 ans, on évite les consoles et autres écrans personnels. L’enfant doit pratiquer l’écran de manière accompagnée, afin de générer des échanges. Entre 6 et 12 ans, les outils numériques ont beaucoup d’aspects intéressants pour les enfants. Il est néanmoins nécessaire de rester vigilant. Ainsi, avant 9 ans, Internet n’est pas conseillé. En effet, son usage demande de maîtriser des aspects de risques encore difficilement assimilables à cet âge. Enfin, à 12 ans, l’enfant pourra être laissé seul devant Internet. Cependant, des règles de bonnes pratiques et des horaires doivent être définis conjointement.

Rassurez-vous, ne pas respecter toutes ces règles ne fait pas de vous un mauvais parent. Néanmoins, assurez-vous que votre enfant ne soit pas trop tôt soumis à des informations difficilement soutenables pour lui, en respectant les célèbres panneaux d’avertissement présents en début d’émission de télévision ou sur les boites de jeux vidéos.

ALERTE magie de Noël : Le Père Noël a choisi d’écrire à VOTRE ENFANT !

Cette année, votre enfant va recevoir une lettre bien particulière … Le Père Noël va lui écrire pour lui raconter l’histoire de la création de son jouet ! Une aventure Epopia ultra-personnalisée à vivre dès 3 ans !

Je découvre Epopia !

4 Comments

  1. Cet article est tout a fait vrai. J’ai des neveux qui sont complètement accros aux écrans et qui y ont été exposé dès leurs premiers mois. Toute cela va devenir un véritable problème de santé publique.

  2. A la maison, nous respectons la règle du 3-6-9-12. Ce n’est pas tous les jours facile, parfois nous craquons légèrement, mais cela reste des consignes de bons sens. Et on voit nettement la différence avec les parents complètements laxistes qui pensent que la télé et l’Ipad sont des nourrices gratuites.
    Aucun écran n’est bon s’il n’est pas utilisé/regardé avec un adulte !

  3. Bonjour,
    un article pertinent et très intéressant. De quelles étude de l’INSEE tirez-vous toutes ces données?

    Merci à vous.

  4. Mon fils a utilisé Minecraft à 4 ans, il construisait sa maison, avait même fait un super Mario en 3d , pour lui c’était comme quand il jouait aux Lego.
    Il a découvert et joue encore aujourd’hui aux échecs alors qu’aucun de ses parents ne sait y jouer.
    Il a maintenant 10 ans, il est en CM2 et a toujours eu de très bonnes notes à l’école. Pendant le confinement son jeu préféré Minecraft lui a permis de rester en contact avec ses camarades.
    Depuis petit on est derrière lui à surveiller, maintenant on jette un œil sur l’historique.
    On lui a parlé de ce qui était correct et ce qui ne l’était pas et que si une situation le mettait mal à l’aise il faut nous en parler de suite.
    On lui a appris à respecter le PEGI et il n’y déroge pas.
    Après comme pour toute activité, il y a un temps à respecter et on le modifie en fonction de la météo, quand il fait beau on sort plus longtemps.
    Quand je lui demande d’éteindre pour m’accompagner, je lui laisse le temps de finir sa partie, de dire au-revoir à son équipe.
    Il ne faut pas voire les écrans comme un ennemi mais s’en faire un ami !


Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'articles sur l'éducation !
Scolarité
Sensibilisation
Aider un enfant
Les enfants et les écrans
En Famille
Rechercher un article
Enfin un cadeau de Noël amusant et pédagogique pour les enfants !

Epopia : le jeu littéraire qui fait lire, écrire et progresser les enfants du CP au CM2 tout en stimulant leur créativité !

Découvrir le concept !
+ de 1000 classes du CP au CM2 ont déjà utilisé Epopia comme support pédagogique !
Je suis enseignant(e), je découvre l'offre école !

Epopia, le jeu de rôle littéraire intelligent et "sans écran" qui fait rêver les 5 - 10 ans !
Je suis parent, je découvre le concept !Je suis enseignant(e), je découvre l'offre école !