Facebook Pixel Skip to content

La correspondance épistolaire pour faire lire et écrire les enfants !

Les vertus pédagogiques des échanges postaux

La correspondance épistolaire en tant qu'outil pédagogique

Si aujourd’hui la correspondance semble réduite aux simples lettres administratives (factures et autres joyeusetés !) et mise à rude épreuve à l’ère du tout numérique, elle reste d’un point de vue pédagogique un excellent support pour aider les enfants à entrer dans la lecture et l’écriture. Explications des apports pédagogiques de cette forme de communication « vintage ».

Epopia, le jeu qui donne envie de lire aux 5-10 ans !

Epopia transmet le plaisir de la lecture et de l’écriture aux enfants de 5 à 10 ans. Découvrez ce jeu littéraire qui a déjà fait lire et écrire avec passion plusieurs dizaines de milliers d’enfants dans le monde entier !

Je découvre le concept !

Les apports pédagogiques de la correspondance postale

La correspondance postale pour faire lire

La correspondance désigne une forme de communication par échange de lettres, de messages ou encore un genre littéraire, le genre épistolaire (du latin « epistula » qui signifie « épître, lettre »).

La correspondance épistolaire pour donner le goût de lire et d’écrire

Trop d’enfants sortent de l’école primaire avec des difficultés de lecture et d’écriture. Si les enfants éprouvent rapidement le besoin de parler pour communiquer avec leur environnement, certains rechignent pourtant à apprendre à lire et à écrire. En ne connaissant pas l’utilité de l’écrit, il ne trouve pas de motivation pour comprendre et se retrouve ainsi en échec. Difficulté d’autant plus grande quand s’exerce la pression de l’école qui fait que l’exercice sera souvent ressenti comme une activité ennuyeuse, sans intérêt. Comment alors leur donner le goût de la lecture et de l’écriture ?

Si écrire semble ne pas avoir de sens pour certains enfants, cela est pourtant la porte ouverte à toutes les connaissances. La correspondance, si elle est bien menée, est alors un moyen ludique qui justifie l’acte de lire et d’écrire. Correspondre, c’est échanger avec quelqu’un. En écrivant une lettre, j’écris à une personne qui sera susceptible de me répondre. Écrire possède alors un but, une fin en soi, et devient une source de motivation.

Les échanges postaux comme moyen de communication

Les vertus des échanges épistolairesCela devient également un moyen de communication. Quelqu’un s’intéresse à moi et il est trop loin pour que je lui réponde à l’oral. Je dois alors prendre mon stylo pour lui répondre afin qu’un échange se crée. Cela engendre alors du lien et permet aussi de dire ce qu’on a sur le cœur. En effet, certaines personnes ont plus de facilité à extérioriser leurs sentiments par écrit que de vive voix. La correspondance est une confidence, un peu comme un journal intime.

Elle représente également quelque chose de matériel. Comparé à l’e-mail, complètement dématérialisé, la lettre est un support physique que l’on peut toucher, froisser, et participe de ce fait à l’éveil des sens. Contrairement à un email qui est impersonnel, la lettre est personnelle et chacun peut y ajouter sa touche d’originalité et de créativité.

La newsletter qui fait lire les enfants !

Recevez chaque semaine des articles dédiés à la lecture et la littérature !

Vous êtes ?

La correspondance comme source d’évasion

Mais pour que la correspondance soit vraiment efficace, il faut surtout qu’elle nous fasse rêver et voyager ! Beaucoup d’enseignants tentent l’expérience de la correspondance en classe. Mais sans but et sans rêve, 80% des élèves décrochent au bout de la première lettre et ne savent plus quoi écrire.

La correspondance épistolaire pour s'évaderSi on prend l’exemple de la correspondance dans le livre de Daniel Pennac « Kamo, l’agence Babel« , la correspondance a un sens car elle est vivante, motivante et participe au rêve. Écrire dans cette situation permet de s’ouvrir au monde et devient un bon moyen d’apprentissage d’une langue étrangère. Dans le roman, la maman de Kamo fait un deal avec lui : elle l’oblige à avoir un correspondant étranger pendant 3 mois pendant qu’elle se charge de trouver un travail. Kamo, quelque peu réticent, se prend pourtant malgré lui au jeu et apprend très rapidement l’anglais avec Cathy sa correspondante qu’il sait fictive mais avec laquelle il fait des progrès.

Une lettre peut nous faire voyager et partir à la rencontre d’autres destinations ! De véritables atouts pour un petit bout de papier 🙂

Epopia ou comment lire et écrire devient un jeu !

Epopia a fait le pari que lire et écrire peuvent devenir un plaisir ! Comment ? En remettant au goût du jour la correspondance. Un matin, votre enfant découvre dans sa boîte aux lettres une grande enveloppe à son nom. Il apprend alors qu’il a été élu roi/reine d’un Royaume lointain ou Directeur/Directrice d’une Réserve Naturelle et reçoivent du courrier de plusieurs personnages qui s’adressent directement à lui et lui posent des questions.

En devenant le héros de son histoire, l’enfant est véritablement impliqué dans celle-ci. Les personnages lui posent des questions et, valorisé par le rôle qui lui a été attribué, l’enfant prend à cœur de mener sa mission. Il y a donc une réelle motivation à répondre au courrier.

Sans jugement, l’enfant peut faire des fautes d’orthographe, de grammaire, notre philosophie est que plus on s’exerce, moins on fera de fautes ! Il faut que la lecture et l’écriture ne soient pas une contrainte mais un plaisir.

Et quoi de plus plaisant que de vivre une aventure magique dont on est le héros ? 🙂

Pour aller plus loin, découvrez notre article « Comment apprendre à écrire à un enfant en s’amusant ? » .

Epopia, le jeu qui donne envie de lire aux 5-10 ans !

Epopia fait lire et écrire les enfants du CP au CM2, à travers des aventures par correspondance postale, dont ils sont les héros ! Partagez le goût de l’écriture et de la lecture avec votre enfant et vivez ensemble une histoire formidable !

Je découvre Epopia !

1 Comment

  1. Quand ma fille était en classe de 4ème, j’ai découvert avec joie que la correspondance faisait partie du programme de français. Elle a travaillé notamment sur ce qui distinguait une lettre privée d’une lettre officielle, avec beaucoup d’exercices pour utiliser le vocabulaire et les codes appropriés. J’ai trouvé cela très concret et pertinent à l’heure du tout sms…


Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles devraient également vous intéresser...
Rechercher un article
Epopia, le jeu littéraire qui fait lire, écrire et rêver les enfants de 5 à 10 ans !

Concept original, unique et innovant, Epopia insuffle le plaisir de la lecture et de l'écriture aux 5 - 10 ans ! Découvrez ce jeu littéraire qui fait lire, écrire et progresser les enfants du CP au CM2 tout en stimulant leur créativité !

Découvrir le concept !
+ de 1000 classes du CP au CM2 ont déjà utilisé Epopia comme support pédagogique !
Je suis enseignant(e), je découvre l'offre école !

Epopia, le jeu de rôle littéraire intelligent et "sans écran" qui fait rêver les 5 - 10 ans !
Je suis parent, je découvre le concept !Je suis enseignant(e), je découvre l'offre école !