Facebook Pixel Livre "Le portrait du lapin" de Emmanuel Trédez et Delphine Jacquot | Avis & Résumé

« Le portrait du lapin » de Emmanuel Trédez et Delphine Jacquot (dès 7-8 ans)

Dans la rubrique « littérature jeunesse », Epopia vous propose de découvrir les coups de cœur littéraires des lutins d’Epopia ! Roxane, bibliophile et libraire dans une autre vie, partage aujourd’hui avec nous son avis sur le livre pour enfant « Le portrait du lapin » de Emmanuel Trédez et Delphine Jacquot gentiment offert par la maison d’édition Didier Jeunesse !


Le concept Epopia

Epopia fait lire et écrire les enfants, de 5 à 10 ans, à travers des aventures par correspondance postale, dont ils sont les héros ! Partagez le goût de l'écriture et de la lecture avec votre enfant et vivez ensemble une histoire formidable !

Découvrir le concept

Informations du livre « Le portrait du lapin »

Résumé du livre "Le portrait du lapin" d'Emmanuel Trédez et Delphine Jacquot
Auteures : Emmanuel Trédez et Delphine Jacquot
Maison d’édition : Didier Jeunesse
Catégorie : Album
Nombre de pages : 36
ISBN : 9782278097777

Où se procurer le livre ?

Sur la Place des Libraires : cliquez ici
Sur le site de la Fnac : cliquez ici
Sur Amazon : cliquez ici

Synopsis / Résumé du livre « Le portrait du lapin »

Lapin est riche, mais il ne connait rien à l’art ! Heureusement, son ami Cochon est un expert et lui conseille la galerie d’Âne, où s’exposent les œuvres du grand Maître Renard. C’est décidé, Renard peindra son portrait ! Mais Lapin est déconfit en voyant le résultat… justement, il ne voit rien ! Impossible de le dire, ses amis le complimentent déjà sur la belle facture du tableau. Lapin se sent benêt… et à force d’entendre ses compères, il se range à leurs avis. Il était pourtant dans le vrai : Maître Renard a fait un tableau monochrome ! Belette révélera finalement le pot au rose au lapin. Mais Lapin est rusé, et c’est lui qui se jouera finalement des imposteurs ! Une fable sur l’art et le paraître, tout en rimes et références.

Quelles sont les valeurs enseignées par le livre « Le portrait du lapin » ? L’avis de Roxane

Avis sur le livre "Le portrait du lapin"« Ce récit, tout en rime, est une fable sur l’être et le paraître. Être car l’art est l’élément conducteur de l’histoire. Même si l’album n’a pas pour vocation principale de prodiguer un cours sur l’histoire de l’art, les pages sont truffées de références au monde artistique. Il est amusant d’essayer de faire appel à sa propre culture et de nommer chaque tableau et statut représentés. Cela est également une bonne introduction pour les enfants. Au fil des pages, nous accompagnons Lapin dans sa découverte du monde de l’art.

Paraître car, grâce à quelques indices disséminés çà et là, le lecteur sait immédiatement que Lapin n’y connaît rien en art (il pense que le radiateur de la galerie est une œuvre), que les autres animaux de la galerie ne s’intéressent en réalité pas vraiment aux œuvres (ils se précipitent vers le buffet à volonté et ne font pas attention à l’exposition) et que Renard ne sait pas peindre (mais qu’il est très fort au jeu du morpion). Lapin est si aveuglé par la vanité et le désir de plaire à sa dulcinée qu’il refuse de reconnaître que le tableau peint par Renard est en réalité blanc. Mais Lapin n’est pas le seul à être dupé par une illusion, Cochon et Renard se retrouvent, à la fin du récit, dans le rôle de l’arroseur arrosé.

À la découverte des premières pages, l’anthropomorphisme aléatoire attribué aux animaux m’a d’abord laissée quelque peu perplexe. On découvre par exemple un chat en tant qu’animal de compagnie, muet et se déplaçant à quatre pattes puis, plus loin, nous en rencontrons un autre, cette fois-ci aux traits humains, faisant partie intégrante de la société. Ce détail a toutefois vite été oublié face à la richesse du récit. L’intrigue est amenée avec beaucoup de subtilité, la règle de « montrer plutôt que raconter » est respectée et on accorde au lecteur le privilège de découvrir certains éléments de l’intrigue avant les personnages, par la force des illustrations. Une jolie fable qui n’est pas sans rappeler le conte d’Andersen, Les Habits neufs de l’empereur. »

Vous êtes parent d’un enfant de 5 à 10 ans et vous souhaitez partager un coup de coeur « littérature jeunesse » avec la communauté Epopia ?

Dans notre rubrique "littérature jeunesse", nous proposons une vaste sélection de livres pour enfants de 5 à 10 ans ! Aidez-nous à proposer la liste d'oeuvres littéraires la plus exhaustive possible en partageant vos coups de coeur sur le blog Epopia :)

Cliquez-ici pour partager votre coup de coeur littéraire !

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Recevez nos actualités de littérature jeunesse, idées bricolages, et nouvelles fiches pédagogiques directement dans votre boite email ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *