Facebook PixelC'est quoi l'éducation positive et bienveillante ? - Le blog Epopia

C’est quoi l’éducation positive ?

Comme tous parents, l’éducation de nos enfants est primordiale dans la construction des adultes qu’ils seront demain. Le métier de parent nous engage à vie et peut parfois s’avérer un peu difficile. Mais y-a-t-il un modèle d’éducation à suivre ? Qu’entend-on par éducation positive ? Peut-elle s’opposer à une éducation “négative” ? Epopia vous explique à quoi elle correspond et comment elle peut se mettre en place au quotidien.


Le concept Epopia

Epopia fait lire et écrire les enfants, de 5 à 10 ans, à travers des aventures par correspondance postale, dont ils sont les héros ! Partagez le goût de l'écriture et de la lecture avec votre enfant et vivez ensemble une histoire formidable !

Découvrir le concept

Qu’est-ce que l’éducation positive ?

On l’appelle aussi parentalité bienveillante et respectueuse, parentalité positive, discipline positive, etc. Autant de termes pour signifier une manière d’être permettant d’accompagner ses enfants dans leur épanouissement et leur développement affectif et social. Fondée sur la bienveillance, le soutien ou encore la confiance, l’objectif de l’éducation positive est de permettre à nos enfants de devenir des adultes responsables, autonomes et surtout épanouis.

Le concept d’éducation positive a été influencé par l’idéologie de la « communication non violente » (CNV) que Marshall B. Rosenberg* a développé dans les années 1970. Cette approche est centrée sur la personne et sur l’empathie, on communique vers l’autre sans aucun jugement ni agressivité.

La confiance au coeur de l’éducation positive

Entrer dans une démarche d’éducation positive repose tout d’abord sur la relation de confiance que l’on entretient avec son enfant. Elle peut se baser sur de multiples concepts mais nous en avons retenu trois points principaux :

  • Écouter : Cela peut paraître simple, mais écouter son enfant, le laisser exprimer ses émotions, ses appréhensions, ses souhaits, etc., est essentiel.
  • Encourager : On est souvent fier(e)s de nos enfants mais on ne le verbalise pas forcément. Néanmoins, il est important de leur dire car ils auront le sentiment de se sentir valorisés et cela impactera positivement leur comportement.
  • S’excuser : Apprendre à s’excuser auprès de son enfant permet de renforcer ce lien de confiance.

Quelques conseils

Appliquer une éducation positive au quotidien ne se fait pas du jour au lendemain et il n’y a pas de « mode d’emploi » spécifique à respecter. Chacun est libre de piocher les outils qui lui semblent intéressants et de les appliquer (ou non) à son quotidien. Voici ci-dessous quelques conseils :

  • Éviter la négation : C’est-à-dire formuler des phrases positives et dire à l’enfant ce que l’on attend de lui (plutôt que ce qu’il ne doit pas faire). Par exemple, ne pas lui dire « Arrête de courir ! » mais « Marche plus lentement ».
  • Utiliser la communication non verbale : Donner l’exemple est la meilleure façon d’apprendre pour les enfants. Ils nous imitent beaucoup et il est donc important leur montrer les bons comportements à adopter.
  • Jouer : Le jeu construit leur intelligence, leur créativité, leur patience et réduit également le stress. Il est indispensable pour aider les enfants à s’épanouir.
  • Lire ensemble : Prendre du temps avec son enfant en pratiquant une activité telle que la lecture va permettre de partager un moment privilégié avec lui, de renforcer la confiance et c’est aussi une bonne occasion d’apprendre. Cela peut passer par la lecture de son courrier Epopia par exemple.

Instant-lecture-enfant-papa

  • Rire ! : Parce qu’on l’oublie trop souvent, mais rire ou sourire a une influence positive sur notre cerveau. Provoquer le rire chez son enfant reflète du bonheur et permet d’évacuer le stress qui a pu être ressenti au courant de la journée.

Évidemment, l’important n’est pas d’appliquer ces principes à la lettre, mais de voir lesquels on souhaiterait adopter au quotidien pour que nos enfants soient heureux et grandissent dans la joie. Il n’existe pas d’éducation négative puisqu’en chacun de nous veille une part de bienveillance envers nos enfants. Ils n’ont pas besoin que nous soyons parfaits, ils ont simplement besoin de savoir qu’ils sont aimés par leurs parents.

Pour aller plus loin

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’éducation positive, vous pouvez lire les livres suivants : La discipline positive de Jane Nelsen, Les lois naturelles de l’enfant de Céline Alvarez ou encore Cool Parents make happy kids de Charlotte Ducharme.

Vous pouvez également retrouver les 3 et 4 mars prochains à Montpellier, le 1er congrès de l’innovation en éducation. Quatorze conférenciers seront au rendez-vous pour partager leurs connaissances autour de diverses thématiques éducatives. Ce congrès a pour vocation d’être « un point de départ pour échanger et envisager de nouvelles options pour tendre vers une éducation meilleure.».

Pour plus d’informations : http://www.innovation-en-education.fr.

Sources :

* La communication non violente expliquée par le réseau Canopé

La discipline positive

14 outils de parentalité positive et bienveillante

Rémy Perla

Rémy Perla

Papa de 2 enfants, engagé dans la révolution éducative depuis plusieurs années, Rémy Perla est l'inventeur de l'innovation littéraire "Epopia"

2 réactions sur “C’est quoi l’éducation positive ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *