Facebook Pixel Comment aider mon enfant timide ? Astuces et conseils pour les parents

Comment aider mon enfant timide ?

La timidité chez un enfant est un trait de caractère qui, même s’il peut être invalidant, peut évoluer avec beaucoup d’amour, de bienveillance et de patience de la part de l’entourage.
Le manque de confiance en soi est l’une des raisons de la timidité, manque qui peut être le résultat de plusieurs facteurs.
Si les signes de ce tempérament peuvent être discernés chez des enfants très jeunes, il existe de nombreuses façons de les aider à vaincre cette timidité et de les accompagner dans leur développement et leur épanouissement.


Le concept Epopia

Epopia fait lire et écrire les enfants, de 5 à 10 ans, à travers des aventures par correspondance postale, dont ils sont les héros ! Partagez le goût de l'écriture et de la lecture avec votre enfant et vivez ensemble une histoire formidable !

Découvrir le concept

Qu’est-ce que la timidité ?

enfant timide qui se cacheVers 2-3 ans, l’enfant prend conscience de son corps, de la présence des autres et de leur regard sur lui ainsi que de l’image qu’il leur renvoie. C’est à cet âge-là que l’on peut commencer à percevoir des traits de timidité chez lui. Ainsi, il peut manifester des difficultés à entrer en contact avec les autres et avoir tendance à se replier sur lui-même parce qu’il est mal à l’aise en public.

Souvent il rougit lorsqu’il est confronté à des situations nouvelles, il ne regarde pas les personnes à qui il s’adresse mais au contraire baisse le regard vers le sol en fuyant leur regard, il peut s’exprimer de façon presque inaudible. A l’inverse, il aura tendance à se coller aux personnes qu’il connaît très bien. Du fait qu’il ne se sente pas en sécurité, il manifeste de nombreuses peurs et a tendance à considérer les situations ou les personnes nouvelles comme un danger.

L’enfant timide est aussi hypersensible et peut donc être très susceptible.
Il est à noter qu’un enfant dont l’un des parents est timide sera plus enclin à le devenir lui-même du fait qu’il n’aura pas le modèle de quelqu’un qui a confiance en soi et qui s’assume.

Pourquoi mon enfant est-il timide ?

La timidité est un trait de caractère, un tempérament qui a une origine génétique et qui est défini avant la naissance. Il s’agit donc de la manière dont l’enfant va réagir et s’adapter dans les diverses situations auxquelles il sera confronté, de la façon dont il sera capable de gérer ses émotions et d’entrer en contact avec les autres.

Le comportement des parents joue aussi un rôle important dans l’accentuation de la timidité chez un enfant. Ainsi, si les parents crient pour se faire obéir ou font trop de reproches à l’enfant, celui-ci peut éprouver de la peur et ressentir de l’insécurité qui lui feront perdre confiance en lui et accroîtront sa timidité. C’est le désir de bien faire associé au manque de confiance en lui qui sont le siège de la timidité chez un enfant.
Il a donc besoin de se sentir en sécurité et d’avoir confiance en son entourage pour pouvoir se faire confiance à lui-même et être moins craintif devant des situations ou des personnes inconnues.

Alors comment aider son enfant timide à progresser et, à l’inverse, quelles sont les attitudes à proscrire ?

Comment aider mon enfant timide ?

Pour donner confiance à un enfant timide, il est important de le valoriser et de lui faire comprendre que ce qu’il dit, fait ou pense est important pour vous. Vous pouvez donc l’encourager à prendre de petites décisions et le féliciter d’avoir réussi à faire un choix. L’interroger aussi sur ses activités, ses bricolages, ses dessins lui donnera aussi l’occasion d’exprimer ses émotions et de se sentir aimé et apprécié.

De même, vous pouvez mettre en place des jeux de rôle avant de l’encourager à se rendre seul à la boulangerie ou entrer en contact avec d’autres enfants, par exemple. Dans tous les cas, il est très important de le féliciter dès lors qu’il réussit à relever un défi ou à vaincre sa timidité. On évitera toutefois de le faire en public, sa susceptibilité n’appréciant pas que l’on parle de lui ou de ses problèmes devant des inconnus.

donner-confiance-en-soi-a-son-enfant

Pour l’aider à entrer en contact avec d’autres enfants, on pourra inviter un copain de classe à venir jouer à la maison. L’enfant timide sera dans un environnement familier ce qui l’incitera à prendre confiance en lui. Dans un premier temps, on jouera avec eux puis on s’éclipsera en expliquant qu’ils ont l’air de bien s’amuser ensemble. De même au parc, on pourra l’accompagner pour l’inciter à demander à un autre enfant s’il veut bien jouer avec lui. Le mettre en présence d’un enfant plus jeune pourra aussi lui permettre de s’affirmer du fait de sa position de « dominant ».

Pour éviter un effet de surprise qui engendrerait de la peur, on peut préparer une visite chez quelqu’un en amont : expliquer qui il va rencontrer, ce qui va se passer… Mais en aucun cas, il ne faut l’obliger à avoir des contacts physiques avec une personne, s’il se contente de saluer ce sera déjà un grand pas !

En revanche, on évitera de surprotéger l’enfant pour qu’il ne devienne trop dépendant de l’adulte et ne pense qu’il est incapable de faire des choses par lui-même ou que le monde qui l’entoure est dangereux. L’important est de ne pas le placer en situation d’échec, c’est pourquoi il ne faut pas lui reprocher sa timidité ou l’humilier.

Pour vaincre sa timidité, ou tout au moins l’atténuer, un enfant a besoin de se sentir aimé et en confiance.

Pour aller plus loin :
Sophie Néel : La communication positive parents-enfants
Dominique Servant : L’enfant et l’adolescent anxieux
Catherine Dolto : La timidité (à lire en famille)

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Recevez nos actualités de littérature jeunesse, idées bricolages, et nouvelles fiches pédagogiques directement dans votre boite email ! 

Plume

Plume

Messagère ailée, mascotte d'Epopia, Plume vous dévoile tous les dessous de notre projet littéraire innovant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *